Le Zinc est le 2° plus important oligo-élément de l’organisme.
Il est le composant de plus de 300 enzymes impliqués dans le système immunitaire, la croissance, les métabolismes énergétique, des protéines et des lipides et la reproduction.
Pour la croissance, le Zinc intervient dans la synthèse des protéines et de l’hormone de croissance.
Pour le reproduction, c’est chez le mâle que le Zinc joue un rôle (Synthèse de la Testostérone) .Il intervient dans le métabolisme de la Vitamine A qui elle agit sur le fonctionnement des ovaires.
Le Zinc se trouve pour 20 % dans la peau, les poils et permet la croissance de la corne, la bonne cicatrisation des plaies et la kératinisation du canal du trayon.

XTRA Bolus Bovin oligo-éléments et vitamine E vache laitière allaitante
Bolus Zinc
Absorption

L’absorption du Zinc se fait au niveau de l’intestin grêle.
Le Calcium en excès, le Soufre et le Cuivre peuvent diminuer son absorption.
Il est stocké au niveau du foie, des reins et du pancréas.

Signes de carence

Les symptômes peuvent apparaître très rapidement, dans les 10 jours.
Le premier signe de la carence en Zinc est une diminution de l’appétit, les animaux trient et grignotent ce qui entraîne une baisse de performance et de GMQ.
On peut avoir une accentuation du Bilan Energetique Negatif (BEN) chez les fortes productrices et de la toxémie de gestation chez la brebis. Une hypersalivation est aussi souvent constatée
Pour la reproduction chez le mâle on aura une baisse de libido, un manque de développement des testicules, un manque de mobilité des spermatozoïdes, jusqu’à l’aspermie chez le bélier
Chez la femelle on aura un retard de puberté, de l’infertilité, des métrites, de la mortinatalité chez les agneaux.
Sur la peau les plaies ont du mal à cicatriser Les animaux sont beaucoup plus sensibles à la Gale, la Teigne, les Verrues et la Dermatite Interdigitée. On peut avoir de pertes de poils autour des yeux, du mufle et des oreilles mais aussi sur la tête et les pattes. On aura des onglons mous et déformés qui se fissurent.
En cas de carence sévère, la parakératose peut apparaître : Croûtes et craquèlement de la peau , surtout au niveau du mufle et de la commissure des lèvres et parfois du cou.
La carence en Zinc pourrait favoriser les mammites et les taux cellulaires élevés, plus par un défaut de kératinisation du canal du trayon que par son interaction immunitaire
Chez les jeunes on peut avoir une rigidité du jarret

Toxicité

La toxicité du Zinc est très rare, Il faut atteindre plus de 20 fois la dose recommandée pour avoir des signes.
Les apports conseillés sont de 50 à 60 mg /kg de MS
Le statut se fait par dosage sanguin.
Le poil refléterait un statut ancien du Zinc et pourrait être contaminé par l’environnement (cornadis en acier galvanisé).
La plupart des fourrages français ne permettent pas de satisfaire les besoins en Zinc. Les prairies ont des teneurs d’environ 40 mg/ kg de MS et l’ensilage de maïs de 20 mg/kg de MS .

De nombreuses formes de complémentation existent :

  • Bolus le plus pratique pour un apport régulier
  • Les liquides par le réseau d’eau
  • La forme granulés ou semoulette dans l’alimentation

Le zinc sous forme Methionine est plus efficace que la forme Sulfate, elle même plus efficace que la forme oxyde.
Le Zinc est maintenant dosé en routine dans les profils métaboliques. Mais il faut y penser lors de problèmes de reproduction, de boiteries, de peau bien évidemment mais aussi de manque d’appétit et de GMQ, qui sont, ne l’oublions pas les premiers signes de la carence !

https://www.supervet.expert/product/blast-off-buvable-4-oligo-elements-et-5-vitamines

https://www.supervet.expert/product/xtra-bolus-bovin-oligo-elements-et-vitamine-e/

Sébastien KNOCKAERT Vétérinaire conseil chez VETSENS

Catégories : Non classé