KETOTOP BOLUS PREVENTION CETOSE

59,90 HT

Bolus prévention cétose phytothérapie Artichaut Boldo Chardon Marie Curcuma

En stock

Description

KETOTOP Bolus Prévention Cétose

Cobalt Niacine Levures Artichaut Boldo Chardon Marie Curcuma

Boîte de 12 bolus – 6 blancs 6 rouges – Prévention sur 6 vaches

Fabriqué en France

Administrer 2 bolus – 1 bolus blanc 1 bolus rouge au moins 10 jours avant le vêlage

ou

Administrer 2 bolus- 1 bolus blanc 1 bolus rouge – Immédiatement après le vêlage

Privilégier les vaches ayant déjà fait un cétose , les vaches grasses , les grosses productrices, les vaches ayant un appétit réduit après vêlage.

Delai lait 0 jours

Délai Viande 0 jours

Administrer avec un lance bolus adapté

Ne pas administrer sur une vache couchée

ARTICHAUT – Propriétés phytothérapeutiques : 

  • Troubles de la sphère hépatobiliaire : insuffisance hépatique, congestion et engorgement hépatiques, colique hépatique ,lithiase biliaire, cirrhose hépatique, ictère
  • Troubles de la sphère gastro-intestinale : inappétence, douleur digestive, indigestion, fermentation intestinale, ballonnement,constipation
  • Troubles de la sphère vésico-rénale : néphrite, azotémie, hyperazotémie, infection urinaire, oligurie, lithiase (rénale, urinaire), rhumatismes aigus et chroniques, arthritisme, goutte

BOLDO- Propriétés phytothérapeutiques :

  • stimulant hépatique, cholagogue ( facilite l’évacuation de la bile) , cholérétique(qui stimule la sécrétion de la bile) dans les insuffisances hépatiques
  • stimulant digestif en cas de dyspepsies (mauvaise digestion, météorisme, constipation).
  • diurétique
  • antiseptique urinaire en cas de cystite
  • laxatif : en cas de constipation liée à l’insuffisance hépatobiliaire

CHARDON MARIE – Propriétés phytothérapeutiques :

  • Hépatoprotectrice (le chardon-marie protège la cellule hépatique), hépatostimulante, décongestionnante hépatique, cholagogue ( favorise l’évacuation de la bile)
  • Apéritive, digestive, stimulante gastrique, stimule l’appétit
  • Diurétique, dépurative, détoxifiante

CURCUMA- Propriétés phytothérapeutiques :

  • Stimulant hépatique, régénérateur hépatique, dépuratif et drainant du foie, hépatoprotecteur, cholagogue, cholérétique
  • Apéritif, digestif, carminatif, antiseptique intestinal, anthelminthique, protecteur du système digestif
  • Anti-inflammatoire puissant
  • Antibactérien, bactériostatique, antifongique, antiviral, parasiticide
  • Antispasmodique
  • Diurétique
  • Cicatrisant, vulnéraire, améliore la santé de la peau

Vitamine B3 ou PP = niacine: 

Rôle : métabolisme énergétique, lipidique et protéique pour la vache,
notamment effet anti-lypolytique (diminue la lyse des lipides lors de cétose et
donc leur accumulation dans le foie)
Nécessaire à la flore du rumen
Source chez les ruminants : alimentation (drèches, levures, tourteaux),
transformation d’un acide aminé (le tryptophane) en niacine et synthèse par la
flore ruminale
Excès : Nécessite des doses très élevées.
Supplémentation en vaches laitières : en fin de gestation et début de lactation
uniquement. Résultats variables selon les essais.
• Sur la production laitière : meilleurs résultats en début de lactation
• Sur la cétose : diminue les concentrations d’AGNE et de corps cétoniques,
• sur le stress thermique : augmentation de la MSI lors de supplémentation
avec de la niacine

Cobalt précurseur de Vitamine B 12 pour le rumen : 

Rôle de la Vitamine B12  : métabolisme acides nucléiques, formation des protéines, métabolisme
énergétique et lipidique (cycle de Krebs), synthèse des globules rouges
Dépendante des niveaux de choline, méthionine et acide folique
Permet le transfert du groupement méthyl de la méthionine (AA limitant)
Permet une meilleure utilisation de l’acide propionique (C3) produit par la flore
ruminale au niveau hépatique (cycle de Krebs)
Source chez les ruminants : synthèse par la flore ruminale, dépendante de
l’apport en Cobalt
Carence : perte de poids, anémie, perte d’appétit, baisse de performance
Excès : Peu toxique
Supplémentation en vaches laitières : Amélioration de la production laitière
par l’amélioration du métabolisme énergétique

Intérêt d’apport de levures au rumen :

L’apport de la levure permet de diminuer de manière significative la quantité de lactate dans le rumen, entrainant ainsi une augmentation significative du pH.

Pourquoi utiliser un bolus Ketotop ? 

Parce qu’il est de fabrication Française , fabriqué à Bordeaux

Parce qu’il limite l’utilisation des substances chimiques allopathiques et de ce fait n’impose pas de délai d’attente pour le lait ou la viande.

Parce qu’il réduit le coût -9€98 ht – d’un souci de rumination, de digestion , de surcharge hépatique ou de début de cétosevoir de production en relançant la fonction du rumen par les 3 substances présentes et les 4 extraits de plantes , Cobalt, Niacine , Levures , Artichaut, Boldo, Chardon Marie et Curcuma.

Parce que son administration est simple et rapide – 1 bolus par prise avec un lance bolus adapté

Conseils d’utilisation

Insérer totalement le bolus dans le lance bolus

Lubrifier si besoin la tête du lance bolus avec une huile végétale avant insertion dans la bouche de l’animal

Insérer le lance bolus totalement jusque derrière la langue

Assurez vous que la tête et le cou de l’animal soient alignés avant de faire ingérer le bolus

Bien nettoyer le lance bolus après utilisation

Eviter les échanges de matériel entre exploitatiion

Informations complémentaires

Poids 1 kg

Vous aimerez peut-être aussi…