EASYCAL+ CALCIUM BUVABLE EN SACHET 8X 312 gr PREVENTION HYPOCALCEMIE

69,00 HT

EASYCAL+ CALCIUM BUVABLE EN SACHET 8X312 gr 

PREMIER SACHET BUVABLE POUR VACHE 

1 SACHET = 70 gr de CALCIUM 

En stock

Catégorie :

Description

EASYCAL+ CALCIUM BUVABLE EN SACHET 8X312 gr 

PREMIER SACHET BUVABLE POUR VACHE 

1 SACHET = 70 gr de CALCIUM 

Prévention de la fièvre de lait – ou fièvre vitulaire ou hypocalcémie

EASYCAL+ apporte une quantité de importante de Calcium – 70 gr – facilement assimilable et favorisant un retour rapide à une calcémie normale

Il peut être administré toutes les 12 h sans risques

Pas besoin de lance bolus ou autre instrument pour l’administrer

Pas de risque de fausse déglutition comme avec les liquides

La consistance de la pâte EASYCAL+ évite de répandre le contenu du sachet ailleurs que dans la bouche de la vache

L’embout est réutilisable sur les 8 sachets du carton

Composition

Carbonate de Calcium , Eau , Propylène glycol

UTILISATION

Prévention de la fièvre de lait – Administrer dès les premiers signes de mise bas ou 24 h avant –

EASYCAL+ peut être utilisé en complémentation d’une perfusion de Calcium intraveineux lors de fièvre de lait déclarée – Demandez l’avis d’un vétérinaire

1 sachet toutes les 12 h 

Dévisser le bouchon du sachet

Insérer l’embout plastique réutilisable sur le pas de vis du sachet

Saisissez la vache par la bouche en insérant vos doigts au niveau de la commissure des lèvre

En la chatouillant , la vache ouvrira la bouche.

Insérer l’embout sur le côté de la bouche et appuyez sur le sachet tout en continuant à chatouiller le palais de la vache

Veillez à vider complètement le sachet dans la bouche de la vache

Privilégiez les vaches :

Ayant déjà eu des fièvres de lait

Les vaches à risques entre 3 et 5 lactations et grosses productrices

Les vaches ayant eu des problèmes de délivrance

Les vaches à gestation gémellaire – jumeaux

Les vaches ayant déjà eu un part languissant – vêlage long sans contractions

Les vaches trop grasses

Les vaches trop maigres

LA FIEVRE DE LAIT CHEZ LA VACHE

La fièvre de lait dans sa forme classique apparaît dans les 48 heures qui suivent le vêlage mais peut parfois se manifester avant vêlage chez les fortes productrices, et les vaches à risques entre la 3° et 5° lactation – démarche chancelante, apathie , difficulté à vêler – pas de contractions lors du vêlage.

Dans un premier temps, la vache présente une diminution de l’appétit et de la prise de boisson, ce qui conduit à un arrêt de la rumination. Elle a des difficultés à se relever ou à tenir debout  avec parfois des tremblements . Puis elle se couche, sa fréquence cardiaque augmente alors que sa température diminue , elle est plus en hypothermie – 36/38°C alors que la température normale est de 38.5°C –  qu’en Fièvre à proprement parlé.

Les extrémités sont froides – oreilles , nez , pieds . Lorsqu’elle est couchée en position sternale, la vache est souvent en auto auscultation – tête sur le flanc.

Si aucun traitement n’est rapidement mis en place, la vache tombe dans le coma et meurt en moins de 24 heures.

Sur les vaches à risques – grasses, 3° ou 5°lactation, ayant déjà eu un vêlage lent sans contractions , la prévention peut être effectuée en administrant EASYCAL+ 12 h voir 24 h avant vêlage. EASYCAL+ peut être administré toutes les 12 h jusqu’au rétablissement d’une Calcémie normale – Faire vérifier par prise de sang par votre vétérinaire.

Il existe également une forme atténuée, généralement plus tardive, quelquefois appelée « parésie vitulaire » qui concerne des vaches en très bon état, voire grasses, dont l’appétit a fortement baissé avant le vêlage.

La fièvre de lait se caractérise par une diminution du taux de calcium dans le sang (d’où le terme « hypocalcémie ») souvent accompagnée d’une diminution de la concentration sanguine en phosphore et/ou en magnésium et d’une augmentation du pH urinaire.

La calcémie moyenne d’un bovin est de 80 à 100 mg/L. On considère qu’il y a hypocalcémie si la valeur descend sous les 70 mg/L.

Au moment du vêlage, la vache a besoin de Calcium pour contracter son utérus et expulser le veau et pour produire le colostrum et ensuite le lait. La demande en Calcium est donc très importante et supérieure aux apports possible . La vache doit donc mobiliser son Calcium osseux pour évite la fièvre de lait.

Si une vache reste couchée deux jours après le vêlage, elle peut aussi souffrir de carences alimentaires, d’une métrite, d’une mammite toxinogène – vérifier toujours la mamelle sur une vache couchée pour détecter une mammite toxinogène, de blessures au moment du vêlage (écrasement du nerf sciatique, fractures, hémorragie…) ou de troubles métaboliques autres qu’une fièvre de lait (acidose aigue, hypophosphorémie, hypoglycémie).Consultez votre vétérinaire

Si vous avez un doute sur l’origine de la pathologie qui fait que la vache reste couchée, consultez votre vétérinaire car l’administration de Calcium – en intraveineuse- à une vache qui n’est pas en hypocalcémie , peut être mortelle.

La fièvre de lait peut entraîner de nombreuses complications : traumatismes (dus à une chute), l’hypocalcémie favorise le renversement de matricea.

Suite à une fièvre de lait les vaches seront plus sensibles à l’acétonémie, aux mammites, à la non délivrance , à l’endométrite, au déplacement de la caillette, aux troubles de la fertilité (kystes ovariens…), et n’atteindront que difficilement leur niveau de production attendu.

 

 

Frais de port offerts

Renseignez votre mail et recevez un code promo !

J'autorise Supervet à m'envoyer sa lettre d'information. Je peux me désinscrire à tout moment
Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Informations complémentaires

Poids 2,5 kg

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “EASYCAL+ CALCIUM BUVABLE EN SACHET 8X 312 gr PREVENTION HYPOCALCEMIE”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *